Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

RESF

dimanche 5 avril 2009.
 

Solidairement délinquant !

 

Si la solidarité devient un délit, nous demandons à être poursuivis pour ce délit !

 

APPEL A MANIFESTATION !

 

 

POURQUOI ?

Objectif chiffré de reconduites à la frontière pour 2010 : 28 000

Objectif chiffré d’interpellations d’aidants pour 2010 : 5 500

(source : Loi de finances 2009)

 

Aujourd’hui, en France, il est devenu criminel d’accueillir, d’accompagner, ou seulement d’aider une personne en situation irrégulière…..

Il existe une liste déjà longue de militants associatifs ou de citoyens ordinaires poursuivis pour avoir manifesté leur solidarité ou agi avec humanité à l’égard de migrants privés du droit au séjour.

Alors demain, quels gestes du quotidien seront punis pour remplir les objectifs du Ministère de l’immigration ? Votre médecin seratil interpelé pour avoir soigné un sanspapier malade, ou votre facteur pour lui avoir distribué son courrier ? L’instituteur de vos enfants seratil inquiété pour avoir appris à lire à un enfant dont les parents sont en situation irrégulière ?

 

Nous sommes tous concernés : parce qu’ avant d’être « sans-papiers », ces hommes, ces femmes et ces enfants sont des personnes en difficulté, isolées et démunies et il est de notre devoir de citoyen de les aider dans la dignité et le respect dû à chaque être humain.

 

 

MANIFESTONS LE 8 AVRIL 2009 !

Mercredi 8 avril 2009, devant les palais de Justice de Paris, Lille, Marseille, Strasbourg, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Rennes et ailleurs en France, nous serons 5 500 à nous présenter comme prisonniers volontaires, affirmant avoir, un jour, aidé un homme ou une femme sans-papiers en difficulté. Nous serons 5 500 citoyens décidés à rester des « aidants » !

 

Et à Nice, à partir de 17 h,

Place du Palais de Justice

 

- Le déroulement de la manifestation

1/ Nous serons sous une seule banderole « Si la solidarité devient un délit, nous demandons à être poursuivis pour ce délit »

Il s’agit d’un rassemblement citoyen… Merci de ne pas apporter de sigles associatif ou politique !

2/ Chaque personne portera un logo (distribué sur place) « Aidant, je suis prêt(e) à être poursuivi(e) »

3/ Les avocats auront revêtu leur robe, les élus leurs écharpes…

Qui sera présent ?

4/ Nous construirons une première rangée d’aidants prisonniers volontaires, qui seront symboliquement encordés

Qui veut le faire ?

5/ Toutes les autres personnes pourront croiser leurs mains au dessus de leur tête, pour symboliser des menottes

6/ Puis, il y aura un défilé de personnes qui prononceront une seule et même phrase : « Je suis un délinquant de la solidarité »

7/ Les noms des personnes qui se sont déclarées « inculpé » volontaire, seront affichés et distribués à la presse

 

Pour tout renseignement, contactez Karine : karine1214@yahoo.fr ou 06 09 15 37 64

 

 

ET TOUJOURS…

- Se déclarer « inculpé » volontaire, au niveau local

Contactez Annie (carton06@aliceadsl.fr) 04 93 08 68 79 / 06 83 38 04 31, en précisant (en 5/6mots) nom, prénom, profession ou mandat ou responsabilité.

ET.. (les deux sont nécessaires !)

- Se déclarer « inculpé » volontaire, au niveau national

Signer la pétition à www.delinquants-solidaires.org

 

- Témoigner dans un film vidéo

L’ADN souhaite filmer quelques témoignages. Contactez Teresa (ademonice@aol.com)

06 03 51 28 32