Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Voeux de Sarkozy... Communiqué de la Ferc Cgt

mercredi 14 janvier 2009.
 

Voeux de Sarkozy

Communiqué de presse de la Ferc-Cgt 

EDUCATION : le capitaine Sarkozy ne change pas de cap !

Dans sa présentation des vœux aux enseignants, le président s’est employé à condamner l’immobilisme des organisations syndicales et a pointé l’impuissance de tous les ministres de l’éducation nationale depuis 1968 y compris de son premier ministre actuel.

Au contraire, Nicolas SARKOZY a plutôt fait preuve d’immobilisme et montré qu’il n’est pas à l’écoute des personnels, des lycéens, des parents.

Son discours n’a fait que reprendre ce qu’il avait déjà exprimé à travers sa « Lettre aux éducateurs », lors de la rentrée 2007, éléments qui constituaient le fil conducteur de la loi d’orientation pour l’Ecole de Fillon en 2005 : rétablir l’autorité du savoir, méritocratie, responsabilité individuelle de l’échec scolaire, apologie de l’exemplarité par l’excellence …

Tout comme pour l’enseignement supérieur et la recherche, l’axe des réformes en cours, se place délibérément dans le contexte des orientations de l’union européenne -« bataille de l’intelligence »- du processus de Bologne.

La réforme du lycée se fera donc selon la volonté du Président, conforme au projet Darcos, avec les suppressions justifiées par la baisse des effectifs, une orientation précoce selon les filières, les modules et les activités d’accompagnements …

Elle sera effective à la rentrée 2010 ; quelle sera alors l’utilité de la large concertation confiée à Richard Descoing, en direction de l’ensemble des acteurs de la société, alors que Thélot avait déjà mené à grands frais ce type de travail en 2003-2004 ?

Sarkozy prendra donc son bâton de pèlerin pour conjurer la fatalité et se lancera dans un tour de France des Lycées pour porter la bonne parole.

L’image du capitaine qui mène la barque ne rassure pas en ce temps actuels et conforte la FERC-CGT à amplifier la mobilisation notamment les 17 et 29 janvier.