Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

13500 postes en moins une provocation du Ministre

jeudi 10 juillet 2008.
 

Communiqué de presse

13500 postes de moins 

Une nouvelle provocation du Ministre !



En  dépit des  mobilisations des élèves et des personnels contre la suppression de 11 200 postes au printemps 2008, le ministre annonce par voie de presse la suppression de 13 500 postes pour la rentrée 2008.

La justification donnée par le ministre est bien éloignée de la réalité.

Quand il avance le chiffre de 30 000 enseignant-e-s qui ne sont pas face à élève, il oublie de préciser que ces personnels continuent de travailler pour le ministère de l’Éducation et contribuent à son fonctionnement.

De plus, le chiffre de 30 000 élèves en moins ne correspond pas aux prévisions établies par le ministère de l’Éducation nationale…

Cette annonce aura forcément un impact lourd sur le projet de réforme du lycée actuellement en discussion.

Les effets de cette mesure sur la voie professionnelle dans le cadre de la généralisation du bac pro pénaliseront des milliers d'élèves.

Nous appelons les personnels et les familles à se mobiliser dès la rentrée pour défendre notre système éducatif.