Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

BO de rentrée... Commentaires...

dimanche 13 avril 2008.
 

BO de rentrée...

J'ai lu pour vous le BO de rentrée sorti hier et disponible
sur le site du ministère

J'ai commencé par la fin, et la conclusion de ce BO de rentrée est on ne peut plus claie, c'est la rigueur... Enfin je veux dire la réforme comme on dit maintenant..De manière plus générale, l’effort de maîtrise des dépenses publiques doit se traduire par des choix qui, à tous les niveaux, doivent reposer sur des critères d’évaluation les plus objectifs possibles.

Avant même d'avoir des nouvelles de la consultation du 28 mars nous sommes prévenus que Dès la rentrée, de nouveaux programmes pour les écoles maternelles et élémentaires entrent en application.Lesquels?

Ben ils seront Recentrés sur les objectifs fondamentaux, ils font nettement apparaître les contenus à enseigner et fixent ce qui est attendu des élèves à la fin de chaque cycle.Mais aussi Le langage en maternelle, le français et les mathématiques en élémentaire font l’objet de progressions annuelles. Alors, cycles ou pas cycles...

De toute façon ils seront Lisibles et compréhensibles par tous, (ces programmes facilitent le dialogue entre les parents et les enseignants.) faits non pas par et pour des professionnels, mais pour complaire à une opinion publique déjà largement abreuvée de démagogie sur le sujet de l'école.

Mais enfin ne nous inqiètons pas trop, Les nouveaux programmes sont respectueux de la liberté pédagogique que la loi garantit aux enseignants dans le cadre du projet d’école. Et dans celui des progressions annuelles aussi?

Oui nous serons libres, mais aussi responsables... Faut pas rigoler quand même. Cette liberté réaffirmée va de pair avec une responsabilité accrue car l’efficacité de l’école comme celle de ses maîtres ne se conçoit qu’au regard des progrès réalisés par les élèves.Voire même encore plus responsables.

Et comment va-t-on évaluer ces fameux progrès des élèves? C’est pourquoi, de nouveaux protocoles nationaux d’évaluation en CE1 et en CM2 sont proposés aux maîtres.Ha merci, mais lesquels?

L’expérimentation du livret de connaissances et de compétences conduite au cours de l’année scolaire 2007-2008, sera suivie par l’élaboration d’un livret scolaire national dans le courant de l’année scolaire 2008-2009. Ce livret permettra aux élèves et aux parents de suivre les progrès constatés dans l’acquisition des connaissances et des compétences composant le socle commun.

Tiens, un livret d'évaluation national, décidé par le ministère, voilà qui va sérieusement réaffirmer ma liberté pédagogique. Surtout que Les résultats scolaires des élèves seront un élément essentiel du pilotage.

Mais rassurons nous, tout est prévu pour les élèves en difficulté, nous pourrons Aider par un dispositif efficace les élèves qui en ont le plus besoin. Ha bon? Et comment s'il vous plait? Les difficultés repérées par le professeur sont traitées dans le cadre de la classe. Et si c'est plus grave? Si elles sont plus lourdes, elles donnent lieu à une prise en charge spécifique, dans le cadre des programmes personnalisés de réussite éducative.
De tout façon, La modification des horaires de l’école primaire à 24 heures d’enseignement pour tous les élèves permet dès la rentrée scolaire de disposer de deux heures d’enseignement par semaine pour aider les enfants qui en ont le plus besoin.
Bien sûr, mais concrètement? L’aide est effectuée en très petits groupes, avec le cas échéant la mise en place d’un programme personnalisé de réussite éducative.
Et plus précisément?  Il conviendra de se référer à la circulaire d’organisation de ces aides personnalisées.
Dans cette même perspective, les maîtres proposeront aux parents des élèves de cours moyen qui éprouvent des difficultés en français et en mathématiques des stages de remise à niveau de 15 à 30 heures pendant les périodes de vacances scolaires.
Ha! Et les RASED, ils deviennent quoi dans l'affaire?

Voilà en deux mots et à l'arrach' deux trois choses que je retiens de la lecture de ce BO. Mais je vous fait confiance, vous l'avez déjà lu et vous vous êtes fait votre idée sur la chose.

Nice le 11 avril 2008 Vincent Pinchaux