Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

CoGiTons n°41 du 11 juin 2019

mardi 11 juin 2019.
 

LOI BLANQUER
Après la moulinette du Sénat, la loterie de la Commission parlementaire


Le projet initial de loi Blanquer, loi dite « École de la Confiance », était déjà inquiétant dès la première lecture au vu de certains articles. Le passage à l’Assemblée nationale a généré une série d’amendements dangereux comme l’introduction de l’article 6 quater avec les,EPSF (fusion écoles-collèges) ou le 5 quinquies avec les Pials (mutualisation des AESH) qui ont aggravé le texte initial.

Après l’Assemblée nationale, c’est le Sénat qui aggrave le projet de loi. Démagogie et vision réactionnaire inondent le texte initial

Avec la colère des personnels provoquée par le premier passage du texte à l’Assemblée, le passage du projet devant le Sénat aurait pu s’avérer compliqué pour le ministre qui s’attendait à être chahuté sur l’essence même de son projet. Il n’en a rien été!
Et certain·es sénateur·trices s’en sont même donné·es à coeur joie pour faire passer, par le biais d’amendements, des vieilles revendications réactionnaires qui pourraient durcir un
peu plus le projet de loi.

POUR UNE ÉCOLE DÉMOCRATIQUE ET ÉMANCIPATRICE !
CONTRE L’ÉCOLE BLANQUER DE LA SÉLECTION !

Des amendements progressistes n’ont, quant à eux, pas été retenus
par la commission

Le ministre va quand même devoir revoir sa copie sur les EPSF. Cet amendement qui a  fortement mobilisé dans le 1er degré a été rejeté par une majorité de sénateur·trices.
Pour le reste, Jean Michel Blanquer peut être satisfait : l’idéologie contenue dans sa loi est même renforcée par les propositions des sénateur·trices dont certaines sont profondément conservatrices.
Pour lutter contre cette loi, on ne peut compter que sur la mobilisation des personnels. C’est une mobilisation amplifiée de tous et toutes qui pourra fait reculer le gouvernement !

LA CGT ÉDUC’ACTION APPELLE TOUS LES PERSONNELS A FAIRE GREVE LE 17 JUIN 2019

Dépots des intentions de faire grève au plus tard par mail le jeudi 13 juin 2019 (Modèle ici)


Nos collègues du second degré seront aussi en grève pour l'ouverture du Bac (philo) le 17juin, contre la réforme des lycées, lycées professionnels
et contre la Loi Blanquer.


Cgt-Education 06
34 Bd Jean Jaures
06300 Nice
06.63.57.64.72/ 06.50.11.30.27
Pour adhérer à la Cgt-Educ'Action

Pour nous écrire 1degre06@cgteducactionnice.org
Site internet de la Cgt-Educ'Action