Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Violences policière à Nice le 9 mai. Communiqué de presse de la Cgt-Educ’Action

jeudi 9 mai 2019.
 
En fin de la manifestation de la Fonction Publique, ce jeudi 9 mai, la police a abusivement et violemment interpelé en le jetant à terre, Olivier, un camarade syndicaliste, militant FSU et trois manifestant-es de Sud ont été arrêtées. Cette violence est inacceptable.

Olivier et les autres personnes ont été placées en garde-à-vue à la caserne Auvare.

La CGT Educ’action 06 qui a apporté, à ces quatre personnes, son soutien, en participant au rassemblement spontané devant la caserne Auvare, condamne l’usage brutal de la force par les policiers-res et ce à des fins politiques.

La dérive autoritariste du gouvernement et du ministre de l’intérieur est patente. L’intimidation à l’encontre de celles et ceux qui refusent la politique sociale mise en œuvre est inquiétante pour la démocratie et le droit de manifester.