Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Carte Scolaire 2° degré

mardi 26 février 2008.
 

Carte Scolaire 2° degré

Communiqué de presse de la Cgt Educ'Action

Aujourd’hui, la majorité des établissements scolaires du second degré découvre les effets de la baisse drastique des moyens en heures et en postes mis à leur disposition par le Rectorat pour l’année scolaire 2008 - 2009. Rappelons que pour notre Académie, la rentrée 2008 verra la suppression de 185 postes ; 79 au titre de la baisse démographique et 106 qui seront transformés en heures supplémentaires.

Aujourd’hui, 2 collèges de l’Académie : J.Romains et M.Jaubert, labellisés « ambition réussite » se sont mis en grève afin de dénoncer la diminution du nombre d’heures qui leur a été affectées. D’autres établissements, qui vont perdre de nombreux postes d’enseignants, ont eux aussi décidé de se mettre en grève pour certains dès demain et pour d’autre dès la semaine prochaine.

La CGT Educ’Action de l’Académie de Nice a déposé un préavis de grève à compter du 25 février et ce jusqu’au 13Mars !

La CGT Educ’Action soutient l’action de chaque établissement pour la défense de la qualité du service public d’éducation. En effet les réductions de postes - 3 à 4 postes au Collège Pagnol de St Laurent, 14,5 postes au Lycée des Eucalyptus, 8 postes à Apollinaire, 7 postes à Estienne d’Orves, 17 postes au lycée Beausite, etc . – vont entraîner une multiplication des HSA (heures supplémentaires années) au détriment des heures postes. C’est bien la mise en place du travailler plus pour gagner plus ! Mais aussi la mise en place d’un nombre croissant des HSE (heures supplémentaires effectives) destinées à financer les dispositifs d’accompagnement éducatif qui est la signature d’une politique délibérée de destruction de l’emploi public, dégradant les conditions de travail et de rémunération de tous, et compromettant la qualité du service rendu aux élèves. Le rectorat profite du baby-boom et des départs en retraite massifs pour supprimer un nombre conséquent de postes sous prétexte de la baisse démographique qui est en fait très minime.

La CGT Educ’Action de l’Académie de Nice dénonce les moyens mis à disposition des établissements pour la rentrée 2008 et dénonce la transformation de nombreux postes en heures supplémentaires qui dégraderont les conditions d’enseignement et d’encadrement des élèves. Et c’est pourquoi nous demandons à Monsieur Le Recteur et à Monsieur Darcos de revoir leur copie et de réaffecter à notre Académie (26ème sur 30 pour le taux d’encadrement des élèves en collèges et 30ème sur 30 pour le taux d’encadrement en lycée) les moyens nécessaires et suffisant pour nos établissements.