Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

CoGiTons n°19

jeudi 20 septembre 2018.
 

Stage CGT Education 06-ICEM pédagogie Freinet 06, vendredi 23 novembre 2018
Pédagogie... "Une nôtre école est possible..."
Alors que le Ministre de l'Education nationale plaide pour « une Ecole de la confiance », alors qu'il distille à grands renforts de neuro-sciences une politique où le pilotage par les résultats est en train de modifier le métier d'enseignant-e et les conditions d'apprentissage, comment continuer à faire ensemble, à produire du coopératif, du collectif.
Où en sommes-nous des alternatives pédagogiques dans le Service Public d'Education ?
Pourquoi le syndicalisme -la CGT Educ'Action- se préoccupe-t-il de pédagogie ?
Le vendredi 23 novembre, nous vous accueillons pour échanger, débattre, participer à des ateliers pédagogiques autour de thèmes comme la création, l'expression, le tâtonnement, la communication.
Nous visionnerons aussi un documentaire et poursuivrons les ateliers à l'aune de ses apports.
Ensuite, nous tracerons des lignes de force de cette journée.

Ce stage syndical se tiendra à Nice. Pour vous inscrire (absence de droit), nous retourner le papillon ci-dessous, nous vous adresserons alors le modèle de courriel à adresser à l'IA
Nom:
Prénom:
Mail personnel (pas de mail professionnel):
Téléphone portable.
Affectation.
Je souhaite participer au stage de formation organisé par la Cgt-Educ'Action le vendredi 23 novembre 2018

Rendez vous de carrière...
Suite à l'arrivée de l'appréciation du DASEN par rapport aux "rendez-vous de carrière" de l'an passé, vous trouvez cette appréciation injustifiée ou injuste? Vous pouvez dans les 30 jours faire un recours. Retournez vous le papillon ci-dessous ainsi nous vous adresserons le mode d'emploi de ce recours.
Nom:
Prénom:
Mail personnel (pas de mail professionnel:
Je suis en désaccord avec l'appréciation du DASEN, et souhaite que la Cgt-Educ'Action m'adresse un modèle et un mode d'emploi de ce recours.

Evaluations nationales…  An II

Et vous comment les qualifieriez vous?

1eres remontées du terrain

- chronophages
- timing intenable
- pas adaptées aux élèves
- demandent trop de concentration sur des temps trop longs
- ne pourront servir à rien
- quel peut être l'objectif du gouvernement?
- ceux qui les ont faites n'ont jamais vu une classe
- ceux qui les ont écrites ne doivent rien connaître aux enfants
- les remontées vont être très longues
...
Dernière minute... Le MEN autorise l'utilisation d'heures d'APC (5) pour la saisie... Merci not'bon maître... Quand on pense au cinéma fait sur l'utilité de ces mêmes APC...

La CGT Educ’action disait déjà l’an dernier ses craintes quant au caractère contreproductif des évaluations CP et 6ème. Nous dénoncions l’absence de concertation sur leur construction, leur caractère obligatoire, l’atteinte à la liberté pédagogique et le mépris à peine voilé à l’égard du professionnalisme des collègues. Nous dénoncions aussi les risques de stresser familles et enfants, de compliquer les relations parents-enseignant·es et de stigmatiser les élèves les plus en difficulté.

Nous dénoncions l’inadaptation de ces évaluations tant sur le fond que sur la forme quel que soit le niveau. Nous dénoncions en outre le fait qu’elles sont des outils au service du tri : celui des élèves, des personnels et des établissements scolaires.

Mais surtout, la CGT Éduc’action dénonçait la volonté politique du Ministre de mettre sous tutelle idéologique les enseignant·es dans leurs pratiques pédagogiques.

Malheureusement toutes nos craintes étaient fondées et plus encore.

Cette année avec l’extension au CE1, la remontée nationale des données, la dépossession de l’analyse des besoins de l’élève à la merci du logiciel du ministère, plus aucun doute n’est permis sur les intentions de notre ministre : réorientation des approches pédagogiques de l’apprentissage de la lecture, retour du B-A BA et introduction des neurosciences, mais aussi culture de l’évaluation et du classement.

Sous couvert d'une soi-disant caution scientifique qui en réalité ne prend pas en compte les avancées des recherches en didactique, c’est bien une politique éducative réactionnaire que l’on veut nous imposer, celle de la reproduction sociale des élites, loin de viser à l’émancipation de chaque élève.

Si sur le fond la CGT Educ’action reconnaît le rôle primordial des évaluations diagnostiques, elle s’oppose et s’opposera toujours à ce genre de dispositif injonctif. Elle s’oppose aussi à ce type de système qui vise à évaluer et rémunérer les collègues en leur imposant une concurrence entre écoles.

La CGT Éduc’action, face au battage médiatique organisé par le gouvernement, continuera de soutenir les personnels engagés dans la bataille idéologique que le ministre intente autour de l’École. Elle appelle les personnels à se réunir dès maintenant  pour décider collectivement de l'utilisation de ces évaluations. Elle soutiendra les équipes qui s'engageront contre cette propagande réactionnaire selon les modalités qui leur paraîtront les plus appropriées et interviendra au besoin contre les pressions hiérarchiques.


Circulaires de la DASEN (Ex IA)

Un syndicat au service des personnels...
Si vous souhaitez recevoir, sur une adresse personnelle, notre lettre d'information,  plus régulière et comportant des informations utiles et souvent indispensables, remplissez le formulaire électronique que vous trouverez en cliquant ici

La Cgt-Educ'Action n'a d'autres ressources que les cotisations de ses adhérent-es. Adhérez