Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Primes MAI et ERH... Ils sont fous à la Cgt-Educ’Action...

lundi 20 mars 2017.
 
Ils sont fous à la Cgt-Educ'Action!

Oui on est fou non? On refuserait de voter au Comité Technique Ministériel pour une augmentation ou une création de primes pour les MAI et ERH...

En fait, l'indemnité en question, qui comme par hasard, ressemble à s'y méprendre au montant approximatif de l'ISAE pour les MAI (1250€/an) et un peu plus pour les ERH (avec en parallèle la suppression d'une indemnité qu'ils-elles touchaient 1600€/an environ  est une IMP (Indemnité pour Mission Particulière).

Ce système d'IMP, la Cgt-Educ'Action vote systématiquement contre. Pas parce que nous sommes contre le fait que les collègues concerné-s soient augmenté-es, mais parce que ces indemnités sont versées du fait du prince... Recteur, IA, Chefs d'établissements, IEN... et modulables à la tête du client.

Si, cette année, le Ministère s'est engagé à envoyer une circulaire aux Recteurs précisant le montant (qui ne faisait pas partie du vote) cela n'est qu'une circulaire qui pourra être modifié d'un simple trait de plume puisque ne faisant pas partie du décret. Il est "probable" que le gouvernement n'aille pas au delà de Mai et donc  cette IMP pourra être modifiée facilement  dans l'avenir.

Que l'enveloppe allouée aux Recteurs baisse ou que  les montants voire les "missions récompensées" soient revues à la baisse, éventuellement  non égales, en fonction des collègues (bref à la tête du client) et cette IMP diminuera. C'est un moyen de chantage très fort laissée à notre hiérarchie...

C'est une chose d'avoir une indemnité liée à une fonction (donc "égalitaire" comme l'ISAE que nous voulions pour tous-tes et intégrée au salaire), cela en est un autre qu'elle soit aléatoire et laissée à l'appréciation de notre hiérarchie...

Ceci explique le vote négatif de la Cgt au CTM
.