Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Formation des PFSE en 2015

dimanche 15 février 2015.
 

Formation des Stagiaires ESPE (PFSE)

Un Groupe de travail réuni le 11 février avait pour objectif d’étudier différents scénarios possibles pour la future formation des PFSE (Professeurs Fonctionnaires Stagiaires).

La problématique est la suivante :
120 à 130 stagiaires seront recruté-e-s à l’issu du concours 2015 dans notre département. Ceux-ci et celles-ci doivent être à mi temps en stage en responsabilité dans une classe et à mi-temps étudiant-e-s à l’ESPE en Master 2 pendant une année scolaire avant leur titularisation.
Il apparait que le choix cette année de leur demander d’être en classe 2 jours non consécutifs par semaine et le reste du temps à l’ESPE ne soit pas satisfaisant ni pour les stagiaires ni pour l’ESPE.

L’IA a soumis aux syndicats plusieurs propositions :
- Une alternance de 2 semaines consécutives en classe suivies de 2 semaines en stage à l’ESPE avec
  • soit 2 lauréats sur une même classe en alternance
  • soit 2 lauréats dans une même école sur 2 classes différentes complétées par un titulaire volontaire lors de leurs périodes de stage ESPE.
-Une alternance de journées entre l’ESPE et l’école
Les syndicats ont proposé une autre solution semblable à celle d’il y a quelques années à savoir 25% en stage filé dans une même classe toute l’année puis plusieurs périodes de stages massés en responsabilité en remplacement de titulaires en formation continue. Le reste du temps en formation à l’ESPE.

Toutes ces propositions ont fait l’objet d’échanges entre les syndicats et les représentant-e-s de l’administration. Les syndicats se sont clairement prononcés contre le partage d’une même classe par 2 lauréats en alternance mais aussi contre le système mis en place cette année.

Un nouveau GT se réunira après les vacances d’hiver pour arrêter un dispositif, l’IA devant entre temps rencontrer l’IA du Var et les responsables de l’ESPE pour étudier la faisabilité des différentes propositions et de tenter de trouver un consensus.

La CGT Educ’Action ne peut se satisfaire réellement d’aucune de ces propositions puisque très loin de ses revendications d’un concours de recrutement à bac+3 suivi de 2 années de formation diplomantes à l’ESPE avec des stages de pratiques accompagnées et en responsabilité durant ces 2 années de formation.