Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

CAPD du 27 mai 2014. Compte rendu des élu-es de la Cgt-Educ’Action

vendredi 4 juillet 2014.
 

Compte rendu CAPD du 27 mai 2014
Par les élu-es en CAPD de la Cgt-Educ'Action (Leila Saimi, Florence Ciaravola, Marc Le Roy, Benjamin Guesnier)


La CAPD, validant entre autres le mouvement à Titre définitif s’est tenue ce mardi 27 mai. Au programme :

1- Mouvement à titre définitif
2- Temps partiels
3- Congés de formation
4- Liste d’aptitudes PE
5- Postes adaptés
6- Plus de maîtres que de classe / moins de trois ans
7- Questions diverses (Magistère, TRS, Groupe de travail PEMF)

Lors de sa déclaration préalable, dont la version intégrale est disponible ici, la CGT Educ’action a pu remercier les services de la DIPE qui ont pu rendre des documents efficaces malgré les conditions de travail de plus en plus dégradées de ces agents.
Sur le contenu de la CAPD elle-même elle a pu regretter le manque de postes adaptés pour les collègues en situation difficile, le peu de postes mis pour les allègements de service, la situation des TRS, compliquée cette année par les mesure de carte scolaire qui ont pu toucher nombre d’entre-eux-elles. Elle a également pu rappeler son opposition à la réforme Peillon/Hamon sur les rythmes scolaires. La CGT Educ’action ne peut que se désoler de voir qu’un sujet aussi important, que ce soit pour les élèves comme pour le personnel enseignant et non enseignant, ait été traité d’une manière aussi peu sérieuse par l’Etat. Force est de constater que l’ouverture de réelles négociations sur la question, demandées depuis 2 ans par la CGT Educ’action aurait pu éviter que la fin d’année soit aussi chaotique et que les collègues soient obligé de faire un mouvement « à l’aveugle », sans savoir quelles seront les choix de leurs nouvelles ou anciennes mairies où ils-elles exerceront.
1- Mouvement à titre définitif
Cette année 1535 enseignants-es ont participé au mouvement à titre définitif, soit à peu près autant que l’an dernier.
40% d’entre eux-elles ont obtenu leur mutation (soit 624 collègues), 37% sont resté-es sur leur poste d’origine (soit 558 collègues), et 23% demeurent sans poste (soit 353 collègues).
A l’issu de ce mouvement restent vacants 17 directions, aucun poste d’adjoint, 4 postes fléchés italien, 5 postes de PEMF (qui seront donc banalisés pour le TP), 5 postes de TRS, quelques postes ASH et une trentaine de postes de Brigade. La liste complète est disponible sur notre site ici.
Concernant les directions REP+ ou en Zone éclair, qui sont maintenant devenus des postes à profil, un appel à candidature sera lancé la semaine du 2 au 6 juin. Une fois l’entretien passé, les collègues qui l’auront eu postuleront au barème sur ces postes. La nomination se fera à titre définitif.
Nous avons prévenu plus de 90% des collègues qui ont participé au mouvement de leur affectation par mail.

2- Temps partiels
La CAPD a également enteriné les différentes demandes de temps partiel. La CGT Educ’action a pu rappeler une nouvelle fois son regret de voir refuser les temps partiels à 80% sur l’année. Elle a pu également intervenir à propos des collègues dont elle avait le dossier.
Nous avons prévenu par mail les collègues bénéficiant d’un temps partiels ou reprenant à plein temps.

3- Congés de formation
Cette année 114 mois étaient à distribuer. Cette dotation est stable par rapport à l’année dernière.
Pour le groupe 1 (niveau licence) : 4 départs pour 28 demandes
Pour le groupe 2 (Niveau Master) : 6 départs pour 40 demandes
Pour le groupe 3 (autre type de diplômes/formation) : 4 départs pour 29 demandes.
La CGT Educ’action a prévenu par mail la plupart des collègues concernés.

4- Liste d’aptitude PE
Sur 45 candidatures, 28 ont été retenues. Le barème du dernier retenu est de 66,667 points (ancienneté + bonifications de direction / ZEP + note + diplômes).
La CGT Educ’action a prévenu par mail la plupart des collègues concernés.

5- Postes adaptés
La CGT Educ’action n’a pu que regretter le manque postes disponibles pour ces collègues en grande difficulté (11 postes seulement pour l’ensemble du département).

6- Plus de maître que de classe / postes moins de trois ans

Contrairement à ce qui est fait pour les autres postes profilés, où les avis sont confiés en amont aux organisations syndicales qui ensuite peuvent prévenir les collègues pour éventuellement les défendre en cas d’avis défavorables ; les avis ont été donnés en séance. La CGT Educ’action, qui a prévenu par mails les collègues qui avaient passé l’entretien n’a pu que s’étonner de ce fait et le regrette. Les collègues ayant eu un avis défavorables peuvent prendre contact avec l’IA et avec nous afin que nous puissions les défendre.
A noter que les collègues ayant eu un avis favorable l’an dernier sont toujours dans le « vivier » et peuvent postuler sur ces postes (4 pour les postes moins de trois ans, 6 pour les plus de maîtres que de classe).
Sur les postes moins de trois ans : 22 candidatures pour 2 avis défavorables
Sur les postes plus de maîtres que de classe : 50 candidatures, 11 avis défavorables.
La CGT Educ’action a prévenu par mail la plupart des collègues concernés.

7- Question diverses :
a) Magistère
La CGT Edu’action a dénoncé le contexte dans lequel se tient la dernière session de formation à distance : mise en ligne de séances, réunions présentielles le soir, lenteur et manque de clarté de la plate-forme …), mise en place en fin de troisième trimestre dans une période déjà chargée pour les collègues.
L’IA a proposé de faire remonter les informations auprès des IEN et de la DDSDEN pour continuer d’améliorer la plate-forme.
b) TRS
La CGT est intervenue, afin de demander la fin des jumelages et une meilleure équité entre circonscriptions. L’IA l’a refusé, mais s’est engagé à limiter ces jumelages et à veiller à l’équité entre circonscriptions.
Modalités du mouvement TRS :
Comme l’an dernier, le mouvement se fait « à la main » sur une fiche type avec ensuite une réunion en circonscription pour l’attribution des postes. La nomination se fait au barème, avec 1 point par année d’ancienneté sur la circonscription (avec un maximum de 4 points). Concernant le calendrier, les factions seront connues vers la fin de la deuxième semaine de juin, et les affections le 19 juin.
c) Groupe de travail PEMF
Un groupe de travail et de réflexion sur l’avenir et les fonctions des PEMF sera organisé.

Un grand merci aux centaines de collègues qui nous ont remercié de notre action lors de ce mouvement et particulièrement à celles et ceux qui n'avaient pas obtenu satisfaction et nous ont adressé un petit mot quand même... Cela ne mange pas de pain et fait toujours plaisir!!!