Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Compte-rendu de l’Audience du Sden-Cgt à l’IA 24 mai)

mercredi 30 mai 2007.
 

Compte-rendu de l’audience auprès de l’Inspecteur d’Académie du 24 mai 2007

Présent-e-s pour l’I.A. : M. Maccario Inspecteur d’Académie, Mme Necas Secrétaire Générale, M. Deverre IEN Adjt chargé du 1° degré.

Présent-e-s pour le Sden-Cgt Educ’Action : Marc Le Roy, Eve Noailly, Anne Berthoux, Didier Bozzi, Leila Saimi, Yvon Guesnier.

1.ASH

Le Sden-Cgt a demandé des réations de postes de RASED dans le haut-pays et notamment de postes G inexistants dans les vallées. L’IA est d’accord... mais à moyens constants, donc en récupérant des postes :

- en fermant des postes RASED du littoral
- en fermant des classes du haut-pays donc en augmentant le nombre d’élèves par classe

Il précise que notre département perd chaque année des élèves et que, de ce fait, le ratio emplois spécialisés/emplois ordinaires augmente car il avait pris l’engagement de ne pas faire peser sur le spécialisé la baisse des effectifs. Nous rappelons nos positions en matière d’égalité : les élèves du haut-pays ne doivent pas avoir moins que les autres mais cela ne doit pas se faire par transfert mais par création.

Frais de déplacement des personnels et notamment les E dans le haut-pays : l’IA regrette que les personnels ne soient pas remboursés des kilomètres effectués mais il n’a pas les moyens d’en donner davantage. Puisque les enseignants n’ont pas les moyens d’aller aux élèves, ce sont les élèves qui doivent aller aux enseignants dans le cadre de classes d’adaptation fermées.

Nous rappelons qu’il est plus que regrettable que les décisions pédagogiques soient prises en fonction des moyens financiers ou plutôt du manque de moyens financiers. Les clad fermées prennent en charge, entre autres inconvénients, beaucoup moins d’élèves que les regroupements d’adaptation.

2.ERH

L’IA pense qu’il y a eu des problèmes lors de la mise en place mais que ça s’est progressivement réglé. Mais les services vont se pencher sur le document qui est parvenu aux écoles et laisse apparaître des moyens dérisoires.

3.AVS-EVS-CAE

L’IA n’a pas à ce jour d’informations, notamment pour celles et ceux qui terminent en juin. C’est un dossier interministériel. La circulaire avait été co-signée par l’éducation nationale et la cohésion sociale. L’IA remarque que depuis que le ministre reçoit les syndicats, aucun ne lui en a parlé, peut-être parce que ce gouvernement n’a qu’une semaine d’existence...

4.Notation

L’IA rappelle qu’on est sur quelque chose de difficile et ne considère pas qu’on n’avance pas. Il nous demande d’accepter que ce n’est pas quelque chose qui peut se régler du jour au lendemain. Il ne veut pas se sentir bloqué par des échéances et nous demande un petit peu de temps. Autant il accepte notre constat et peut-être la nécessité de réguler, autant il refuse ce qu’il appelle l’extrapolation que nous en faisons (effets pervers sur le travail en équipe, par exemple).

5.RAR

L’IA est surpris que nous lui en demandions un premier bilan et pensait que c’était nous qui allions lui présenter le nôtre. Il ne sait rien sur l’avenir mais remarque que la première visite du ministre a eu lieu dans un RAR. L’IA avait le souci que chacun des trois RAR définisse ses priorités ; ça s’est fait à des rythmes différents. Il ne pense pas que le premier degré soit le parent pauvre mais il faut qu’il soit moteur. Il précise que l’individualisation n’est pas au cœur de l’éducation prioritaire mais que la problématique de l’individu par rapport au collectif est centrale. Il faut que l’enseignant se sente responsable de sa classe.

6.PE2

Priorité aux décharges de direction à 4 classes puis à la formation. S’il y a un volant supplémentaire, l’IA n’est pas opposé à reconduire les postes de soutien mais ce n’est pas sa priorité.

7.IUFM

L’IA rappelle que depuis toujours, les IMF pensent qu’ils sont moins reconnus. Mais les stagiaires sont unanimes pour dire que c’est dans les classes qu’ils ont appris. Les IMF ont une pratique reconnue comme performante, donnent des conseils, accompagnent et ont une capacité à théoriser leur pratique. L’IA demandera au directeur de l’IUFM qu’il y ait une rencontre en présence de ses services.

8.Pentecôte

L’IA entend notre demande de plus grande souplesse pour l’année prochaine, notamment par rapport aux compte rendus réclamés par certains IEN.

9.Carte scolaire

Un groupe de travail aura lieu entre le 20 juin et le 4 juillet pour faire le point sur les effectifs et pour anticiper sur les situations déjà connues.

10.Nice

L’IA est au courant de la demande d’interface Maelis/base élève mais n’a pas demandé que les choses soient accélérées.