Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Programmes... NOUS, VEAUX ?

mercredi 5 mars 2014.
 

Programmes... DERNIERES NOUVELLES DE NOTRE MINISTERE : NOUS, VEAUX ?

Les nouveaux programmes pour la maternelle seront donc finalement connus cet été pour être transmis aux éditeurs l'hiver prochain et appliqués à la rentrée 2015.

Pour l'élémentaire et le collège, le Conseil Supérieur des Programmes rendra sa copie l'hiver prochain et leur application est désormais prévue pour la rentrée 2016.

Serons-nous véritablement consultés et surtout écoutés grâce à ce nouveau délai ? Nous pouvons très légitimement nous poser la question quand  "la redéfinition du socle commun" est toujours l'une des principales missions du CSP, quand ce même conseil doit plancher sur la "découverte du monde.... professionnel" et sur le "programme de morale laïque"... Que tout cela sonne petit et triste!

Où est-il question de culture, de pensée, d'art, d'émancipation ? Pourquoi les enfants vont-ils à l'école ?

Est-ce pour préparer de la future chair à patron, bien formatée, disciplinée, sans même l'idée de pouvoir changer ou choisir quoi que ce soit ?

Ou est-ce pour préparer des êtres humains en devenir à penser par et pour eux-mêmes avec le souci de l'autre, toujours semblable et toujours différent-e, à s'exercer à la liberté, à l'égalité et à la fraternité dans un espace préservé de toute urgence matérielle, de toute limite à l'intelligence, de toute interdiction de rêver, de créer, de changer les rôles, de partager les possibles pour les multiplier ?

Quand est-ce qu'on prend de la hauteur, qu'on gagne en humanité, et surtout qu'on s'en donne les moyens ?
Passons à l'action avec la CGT ! N'attendons pas de finir, toutes et tous, dans l'abattoir de la médiocrité avec le socle aux pieds !                     

Catherine LEWANDOWSKI


Nouveaux programmes en maternelle

La Cgt Éduc’action a été auditionnée par le Conseil Supérieur des Programmes qui a présenté l'architecture des programmes ; ceux-ci devraient être mis en application en 2015.

La CGT Éduc’action est intervenue pour exiger que les collègues soient consultés bien au-delà de la demi-journée qui a été prévue.

Au-delà des principes des programmes, nous avons rappelé la nécessité de  faire réellement du langage la priorité de la maternelle, il faut des moyens pour réduire les effectifs par classe.

De même, faire de la maternelle une priorité nécessite des moyens !