Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

RESF : CEREMONIE DE PARRAINAGE

1er avril à 10h sur la place du Palais de Justice à Nice
mardi 27 mars 2007.
 

Appel du réseau éducation sans frontières 06

Ils s’appellent Amina, Dragan, Nora, Farid , Victoire, Aziz...

A Nice comme dans de nombreuses villes de France, ces enfants et leur famille vivent sous la menace permanente d’une expulsion du territoire. Parfaitement intégrés, ils poursuivent les mêmes études que nos enfants, parlent la même langue, fréquentent les mêmes lieux.

Leur différence : être "sans papiers", mener une existence sans droits, sans statut à la merci d’une interpellation. Privés du droit au logement, ils vivent pour la plupart dans une extrême précarité qui ne peut que s’aggraver au sortir de l’hiver.

Que ces enfants soient écoliers, collégiens, lycéens ils sont avant tout des êtres humains ayant fui la guerre, la misère, les persécutions. Leur espoir : que la France, patrie des Droits de l’Homme, leur accorde l’asile conformément au texte de notre Constitution.

Hélas, ce droit est aujourd’hui remis en cause

Face à ces menaces, un large mouvement citoyen s’est mis en place dans toute la France, au travers de collectifs de parents, d’enseignants, de lycéens ...

Leurs mobilisations ont su alerter une partie de l’opinion publique, ont obtenu la régularisation de quelques familles.

Mais malgré cela N.Sarkozy n’entend pas arrêter ses expulsions, courant après le plus grand nombre d’expulsions, ses préfets oublient les valeurs qui ont fait notre pays et organisent de véritables rafles dans les écoles, devant les écoles, bafouant ainsi les droits de l’homme, la dignité humaine.

Il nous est toujours aussi insupportable d’imaginer qu’au pays des droits de l’homme, des enfants soient arrêtés avec leurs parents, transférés en centre de rétention et expulsés vers des destinations périlleuses, des pays qu’ils ont dû fuir.

Parce que pour nous, les valeurs de solidarité et de liberté ont un sens

Parce que pour nous, la lutte en faveur d’une politique respectueuse des droits de l’homme est essentielle

nous appelons le plus grand nombre à nous rejoindre

Dimanche 1er Avril à 10h

Place du Palais de Justice

Pour une cérémonie de parrainage de familles sans-papiers.

petit déjeuner de rue, animations enfants, musique, nouveaux parrainages,

information du public, action revendicative auprès des autorités...

Solidaires et déterminés :

- nous dirons « NON aux expulsions aujourd’hui et demain »

- nous demanderons qu’un véritable processus de régularisation soit engagé

Tous ensemble nous voulons poursuivre la construction d’un avenir de justice et de fraternité

Merci d’amener thermos de café, thé, lait, viennoiseries, jus de fruits...à partager.

RESF 06

SIGNER ET FAITES SIGNER LA PETITION NATIONALE