Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Halte à la répression, halte à la criminalisation des militant-e-s !

dimanche 31 décembre 2006.
 

Le 11 novembre, l’intervention de très nombreux/ses militant-e-s à l’aéroport de Marignane (Bouches-du-Rhône) a empêché l’expulsion programmée d’un père d’élève scolarisé.

Sur place, 8 manifestant-e-s ont été interpellé-e-s puis relâché-e-s. Humiliées par leur échec, les autorités ont riposté. Deux des animateur-e-s de RESF (Myriam Khelfi et Florimond Guimard) ont été convoqué-e-s par la police le 19 décembre et immédiatement mis-e-s en garde-à-vue pendant une journée.

De nombreux/ses manifestant-e-s sont resté-e-s devant l’hôtel de police aux cris de "libérez nos camarades". En même temps, une action sur le port et l’intervention des marins de la CGT empêchaient l’embarquement de deux Sans Papiers qui devaient être expulsés.

Suite à une plainte policière, Florimond est convoqué au Tribunal de Grande Instance le 20 avril.

Exigeons l’abandon de toute poursuite judiciaire contre Florimond Guimard ou tout autre militant-e engagé-e dans la défense des Sans Papiers

(d’après un communiqué de EMANCIPATION Tendance Intersyndicale)