Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

La Lettre Internet N°305 du 5 décembre 2010

dimanche 5 décembre 2010.
 

Adhérez! Depuis le 1° septembre ce sont  12667 salarié-e-s qui ont rejoint la Cgt (41179 en 2010). Et vous! Adhérez!

1. Permutations:

Attention vous n'avez plus que jusqu'au 7 décembre 12h pour saisir votre demande de permutation.

2. Salaires... Il est plus que temps de revendiquer des salaires corrects.

Une récente note de l'Insee montre, si on en doutait encore que les enseignant-e-s sont sous payé-es. Le problème des salaires qui était sous jacent avec celui de l'emploi dans le conflit sur les retraites revient au premier plan...
Rappelons à toutes fins utiles notre revendication immédiate:
"A partir de 1982, le plan de rigueur est imposé aux salariés : au nom de la lutte contre l’inflation, les salaires sont désindexés des prix. La valeur du point d’indice a donc décroché par rapport aux prix de manière conséquente. En plus de 25 ans, les personnels enseignants et d’éducation, comme l’immense majorité des salariés, ont perdu 20 % de leur pouvoir d’achat.
La CGT Educ’action revendique une augmentation immédiate des salaires uniforme de 70 points d’indice dans la grille indiciaire.  (environ 300€)..
C’est une première mesure qui compense des pertes de pouvoir d’achat. C’est aussi une exigence qui permet de rapprocher les traitements des personnels de ceux revendiqués par la CGT Educ’action pour la revalorisation complète de la grille indiciaire." Pour lire l'ensemble des  repères revendicatifs de la Cgt-Educ'Action sur les salaires

3. AVSI Une situation inacceptable:

Mise en fin de contrat, non renouvellement de contrat, la situation de l'intégration scolaire est catastrophique dans notre département comme ailleurs.
Nous publions ci dessous l'article qui a paru dans le Flash (le journal de la Cgt-Educ'Action académique) qui est en train de parvenir ou est déjà parvenu dans les écoles...
"Avsi : décence? Vous avez dit décence?

L’Etat s’obstine à pourvoir des emplois pérennes avec des moyens précaires.
C’est le cas aussi des auxiliaires de vie chargé-e-s d’accompagner les élèves handicapé-e-s (Avsi). Les crédits pour les emplois de droit public (statut précaire amélioré) ont été d’autant plus vite absorbés qu’ils ont été réduits du jour au lendemain par le Rectorat : -3,41 ETP pour l’Académie. Sachant qu’un équivalent temps plein correspond à 41h environ, ce sont 140 heures en moins pour les élèves handicapé-e-s et... pour des bachelier-e-s en quête d’un boulot d’appoint.
Ne restaient plus qu’à embaucher des CUI (contrat unique d’insertion) de 2 x 6 mois dont pouvaient être “bénéficiaires” toutes les personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi. Ce qui n’est une solution pour personne : ni pour elles car dans l’Education nationale cette “expérience professionnelle” ne débouche sur rien; ni pour les élèves handicapé-e-s qui ont souvent besoin d’une régularité que ce statut ne permet pas. Le service des Avsi des inspections académiques se trouve ainsi surchargé par la gestion des démissions et des renouvellements de personnel. De toute façon, dans le 06 en tout cas, Pôle Emploi a d’ores et déjà épuisé cette enveloppe budgétaire : il n’y aura plus de nouveaux CUI signés en 2010 – seuls les renouvellements seront validés, et encore!
D’année en année, le nombre d’élèves bénéficiaires ne cesse d’augmenter, ainsi que le nombre heures allouées par bénéficiaire. A cela plusieurs raisons :
- les parents sont de plus en plus nombreux à demander la scolarisation de
leur enfant handicapé en milieu ordinaire (effet de la Loi de 2005);
- dans un grand nombre de cas, l’auxiliaire de vie permet réellement une scolarisation adaptée;
- les places dans le secteur médico-social sont largement insuffisantes, ce qui pousse les MDPH à notifier par défaut une scolarisation accompagnée en milieu ordinaire.
On retrouve là un effet pervers des restrictions budgétaires portefeuille par portefeuille, sans cohérence d’ensemble: chaque ministre cherche à se montrer le bon élève de la politique de rigueur, quitte à se défausser sur le petit copain. Résultat : les restrictions dans le secteur médico-social se répercutent par ex. sur l’Education nationale ou sur les Conseils généraux, amenés à payer un surplus d’Allocations Enfant handicapé.
Dans l’Education nationale, on mégote sur la création d’Unités locales
d’inclusion scolaire, ce qui contribue à multiplier les demandes d’Avsi (les CUI ne sont pas financés par son budget) ou de frais de transport (payés par les Conseils généraux), etc.
L’intérêt de l’usager, en l’occurrence de l’usager le plus fragile? On le cherchera en vain. Mais il n’est même pas sûr que, mises bout à bout, ces entourloupes cumulées aboutissent à une réelle baisse de charges pour le contribuable!
Dans le débat d’entre deux tours, la question des Avsi avait donné lieu à une passe d’armes aussi appuyée que lamentable entre Royal et Sarkozy. Après ça, la moindre des décences politiques aurait été que ce dossier soit suivi de très près par le gouvernement.
Décence, vous avez dit décence?
"

4. Mercredi 8 - Nice (Préfecture) - 15 h - 16 h 30 Rassemblement 

URGENT D'AGIR CONTRE UNE POLITIQUE D'IMMIGRATION INACCEPTABLE 

A L'INITIATIVE DU COLLECTIF CGT 06 DES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS 

Ils étaient de toutes les manifestations à nos côtés pour défendre les retraites

A notre tour de  leur manifester notre solidarité face à ce gouvernement de la haine et de la démolition sociale

Nous sommes toutes et tous solidaires des Sans-Papiers et engagé-e-s à leurs côtés pour leur régularisation
RDV à 14 h devant l'UD-CGT pour un départ en bus ou rejoignez-nous à partir de 15 h et jusqu'à 16 h 30 devant la préfecture des Alpes Maritimes

Un ministre de l'intérieur - de l'outre mer - des collectivités territoriales et de l'immigration condamné pour injures raciste.

Acceptable ou pas acceptable ?

Une politique ne prenant pas en compte "l'intérêt humain"

Acceptable ou pas acceptable ?

Une politique favorisant l'exploitation

Acceptable ou pas acceptable ?

POUR LA REGULARISATION DES TRAVAILLEURS / Une délégation sera reçu à la préfecture à 16h00

LE COLLECTIF CGT DES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS.