Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Mère de trois enfants : Dispositions finales !

mercredi 10 novembre 2010.
 

Les dispositions prises par ce gouvernement, en la matière, sont présentées comme des concessions importantes. En réalité, elles ne visent qu’à aménager la situation créée par la suppression brutale du départ anticipé des mères de trois enfants à compter du 1er janvier 2012, car de nombreuses femmes envisageaient de partir dès ce début d’année 2011.

Les services hospitaliers auraient été particulièrement concernés car il faut trois ans pour former une infirmière. De ce fait, sans aménagements, les services risquaient de se retrouver avec un manque criant de personnels formés.

Après un premier recul sur la date du dépôt de la demande, initialement prévue au 13 juillet 2010, puis reportée au 31 décembre 2010, suite à la véritable panique générée par l’annonce de la suppression du droit au départ, le gouvernement a été contraint à un deuxième recul. Le dispositif de départ anticipé est maintenu pour certaines femmes mais sous conditions bien précises (voir ci-dessous).

On a ici un bel exemple d’usine à gaz, difficilement compréhensible par les personnels concernés, qui auront des décisions lourdes à prendre sur un plan personnel et familial. On ne peut échapper à un sentiment d’inconséquence et d’improvisation gouvernementale.

Lire la suite...