Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

TOUTES LES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA FONCTION PUBLIQUE REJETTENT LE PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES

jeudi 8 juillet 2010.
 

Avant de passer au Conseil des Ministres du 13 juillet, le projet de loi sur les retraites devait statutairement recevoir l’avis des trois Conseils Supérieurs de la Fonction publique.

Celui de la Territoriale a eu lieu le 30 juin, celui de l’Hospitalière le 1er juillet et celui de l’Etat le 6 juillet.

A chacune de ces séances, la même déclaration unitaire des huit organisations syndicales représentatives de la Fonction publique a été prononcée.

Conformément à leur engagement et à leur démarche, tous les représentants des personnels ont voté contre le projet de loi.

Les résultats des votes ont été les suivants :

- Conseil Supérieur de la Territoriale : 8 pour - 29 contre (des élus territoriaux ont également voté contre).

- Conseil Supérieur de l’Hospitalière : 15 pour - 20 contre (les représentants des personnels sont plus nombreux que ceux de l’administration).

- Conseil Supérieur de l’Etat : 20 pour - 20 contre

La CGT Fonction publique se félicite de cette unité syndicale sans faille dans les trois versants de la Fonction publique pour laquelle elle a milité activement.

C’est un point d’appui considérable pour l’amplification du rapport de forces indispensable pour imposer d’autres choix en matière de retraite, de salaire et d’emploi.