Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

Communiqué de l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires Cgt

samedi 26 juin 2010.
 

Grèves du 24 juin :
Pour les salariés la démonstration a été faite, le gouvernement doit entendre !

Les dizaines de manifestations unitaires partout en France comptant près de 2 millions de manifestants, du public comme du privé, ont confirmé la forte opposition à la réforme des retraites, leur exigence d’augmentation salariale et de créations d’emplois. Partout dans la Fonction publique, Etat, Territoriale et Hospitalière, les taux de grévistes ont été aussi importants que lors des manifestations du 1er trimestre 2009.

Face à la Révision Générale des Politiques Publiques, au plan d’austérité annonçant le gel des salaires pour les 3 prochaines années, les agents ont exprimé de légitimes revendications que portera la CGT Fonction publique avec toutes les organisations syndicales, dans les négociations salariales qui s’ouvrent aujourd’hui avec le ministre :
- Augmentation de la valeur du point d’indice
- Rattrapage de la perte du pouvoir d’achat de 9 % depuis 2000

C’est fort de cette puissante mobilisation que la CGT exigera des mesures à la hauteur des attentes des personnels.

Les mobilisations restent à l’ordre du jour si le ministre poursuit sa politique de diète drastique qu’il veut imposer aux agents.

Montreuil le 25 juin 2010