Bookmark and Share
<:site de l'Ursden CGT NICE:>

La DIRECTION de La Poste condamnée par les Facteurs… et la justice…

jeudi 14 janvier 2010.
 

Dans son jugement du 12 janvier 2010, le Tribunal de Grande Instance de Nice a débouté la Direction de la Poste des Alpes Maritimes contre les 25 salariés grévistes de Nice Thiers, la CGT et la CFDT assignés en référé pour « entrave au droit du travail des personnels non grévistes ».

Dans un deuxième jugement, la justice a donné raison aux Organisations Syndicales et aux grévistes de Nice Thiers au motif « d’absence de négociation dans la mise en place de la nouvelle organisation de la distribution du courrier dans le 06000 » de la part de la Direction de La Poste qui est condamnée aux entiers dépens pour trouble manifestement illicite.

Ceci ne fait que confirmer le bien fondé de l’action menée par le personnel de Nice Thiers pour la défense d’un véritable service public postal.

La Poste est entièrement responsable de la grève, de sa durée et des désagréments subis par les usagers et le personnel gréviste.

Aujourd’hui, la Direction de La Poste doit en tirer les enseignements, annuler l’organisation mise en place le 22 décembre 2009 et ouvrir réellement des négociations sur les bases proposées par le personnel.

Dans ce contexte nouveau, le Ministre de Tutelle et le Préfet des Alpes Maritimes doivent imposer à la Direction de La Poste de prendre les initiatives qui s’imposent.

Communiqué de presse de la CGT FAPT 06 du 12-06-2010